Il était une fois, il y a bien longtemps, une jeune femme qui rêvait de créer de merveilleuses robes de princesse. Elle s’appelait Nadia.

Puis un jour du début de l’an 2005, le hasard fit qu’elle emménagea au Château de Montégut Ségla au service du Comte de LAGNES.
Là, lui apparut la fée Belle-Isa, qui d’un coup de baguette magique fit apparaître un atelier de couture ! Et après de longues nuits de travail la première robe de princesse fut crée. Elle était unique, belle et bien faite, avec des tissus féériques. Elle fut baptisée “Annabelle”.

Ensuite vinrent “Amélie”, “Marie”, “Shéhérazadee”, “Lou”, “Prunelle” et bien d’autres encore.

Et en 2007, il y eut un grand défilé de princesse sur la grande place.
Les mamans furent éblouies par ces fabuleuses robes qui étaient magiques, qui scintillaient et qui, de plus, étaient de très bonne facture.
Aussitôt les commandes affluèrent.

Aujourd’hui, Nadia collectionne les messages de mamans ravies lui comptant la joie de leurs petites princesses en recevant leur cadeau.

LE REVE

 

J’ai toujours aimé la couture. Au collège je copiais des vêtements inspirés des costumes de vidéo-clips de l’époque. Beaucoup plus tard, à un de mes anniversaires que j’avais voulu costumé, je me suis confectionnée une robe de princesse or et noir avec une cape en fausse fourrure qui était censée faire pensée à peau d’âne. Cependant mes deux petites nièces ont décrétés que je ressemblais plus à une sorcière ! (la robe étant plus noir que or)

Mais tout cela n’aurait pas existé si une de mes sœurs, Tess, n’avait suivi des études de couture. Et je n’aurais pas crée des robes de princesses pour petites filles si elle n’avait pas travaillé sur le film « La reine Margot » et n’avait pas réalisé pour mes deux nièces de magnifiques robes d’époque avec bustier à lacet et passementerie. Ces deux robes m’ont profondément marqués.

J’aime créer des robes de princesses et j’aime que les petites filles les aiment et ne veuillent plus les quitter comme plusieurs mamans me l’ont raconté.

 

L’HISTOIRE

 

LES BASES DE ROBE DE PRINCESSE

J’ai crée la société Robe de princesse en octobre 2005, au moment d’une formidable conjonction d’étoiles, qui m’a permis de rencontrer trois personnes.

Tout d’abord, Isabelle POUJOULA, qui m’a aidée et soutenue tout au long des cinq premières années. Aussi bien pour les démarches administratives que par une aide financière et matérielle. Mais également un soutien moral permanent et une mise en relation avec des partenaires qui m’ont été précieux.

Ensuite, Alain DELAGNES, qui a beaucoup compté dans la construction de Robe de princesse. En effet, il m’a offert de m’installer au Château de Montégut-Ségla à Muret en Haute-Garonne. Il m’a donné des conseils judicieux de part son expérience dans le domaine du transport et comme entrepreneur, me traitant d’égal à égal bien que ma société soit minuscule en comparaison des siennes.

images/Image/chateau.JPG

 

LE SITE INTERNET

Et le chemin n’a pas été celui d’un long fleuve tranquille. La première année a été un échec car le site internet www.robedeprincesse.com était inexistant, ou tout comme. C’est là que j’ai fait une troisième rencontre sur le forum OS commerce, François-Xavier MERY le plus génial webmaster du monde. En quelques semaines il a fait renaître le site internet et décoller les ventes. Et en 2010 avec l’aide financière de la CCI de Toulouse, le savoir faire de François-Xavier et le soutien d’Isabelle www.robedeprincesse.com c’est offert un nouveau look ce qui nous a fait faire un deuxième bon en avant.

Et je n’oublie par le référencement parfait mis en place par mon ami d’enfance Pierre CARON.

 

LA PRESSE

Pour la presse aussi j’ai du bénéficier d’une bonne étoile.

L’Adie qui avait aidé à financer l’achat de mes toutes premières machines, à souvent fait appel à moi pour des évènements médiatiques. C’est ainsi que j’ai eu mes premières interview pour La Dépêche dès 2006, puis La tribune, La Gazette du Midi et la Voix du Midi.

En 2007, suite à ces articles, un journaliste de RTL, Patrick TEJERO, m’a contacté. Suite à cette interview j’ai eu une avalanche de visites sur le site et un grand nombre de commandes.

Et enfin, ultime consécration, deux reportages sur FR3 Midi-Pyrénées

en 2009 images/Image/Dailymotion_Logo.png et  2011  images/Image/Dailymotion_Logo.png

 

La suite à venir...

 

La créatrice, ses secrets de fabrication

“ La robe et la cape Reine des Neiges vont parfaitement bien. A très bientôt. ”

Mme BERTRAND

Mai 2017

Toutes nos robes sont dessinées et réalisées en France dans notre atelier à Muret (31600)